scoop Facebook



Accueil > Étape 17

17
20

 PLAN 

Quartier : Centre reconstruit
Lieux mentionnés : Gare.


Bassin de La Barre Bassin de La Barre

©PhBreard, VduH

Le bassin de la Barre en 1930, photographie Le bassin de la Barre en 1930, photographie

©Archives Municipales

LA DÉCOUVERTE DU HAVRE DANS TROPIQUE DU CANCER
DE HENRY MILLER

DISCOVERING LE HAVRE
IN HENRY MILLER’S TROPIC OF CANCER

Dans le roman Tropique du Cancer de Henry Miller (1891-1980), le personnage principal arrive au Havre par la gare. Il monte dans un fiacre qui se dirige vers Saint-François, où se déroulera tout l’épisode havrais. Il découvre la ville avec enchantement.

In the novel Tropic of Cancer, by Henry Miller (1891-1980), the main character arrives in Le Havre at the train station. He gets on a carriage heading towards the Saint-François area, where all the action set in Le Havre will take place. He is delighted to discover the city.

« À la gare, nous entrâmes dans un fiacre découvert, et partîmes bon trot pour notre rendez-vous […] Le Havre avait l’air gai sous le soleil ; l’air était revigorant, avec un fort goût de saumure qui me donna presque la nostalgie de New York. Il surgissait des mâts et des coques de toutes parts, avec des pavillons aux vives couleurs, de grandes places découvertes et des cafés hauts de plafond comme on en voit seulement en province. Magnifique impression au premier abord : la ville nous accueillait à bras ouverts. »

Henry MILLER, Tropique du Cancer©Denoël, 1934, traduction de l’américain par Paul Rivet. Citation extraite du volume Folio, p. 282.

Écoutez l'extrait

Lecture Brad Norton; prise de son Dan Hérouard © Denoël

Henry Miller

© Sylvain DOUSSA

XVIe-XVIIIe XIXe XXe < 1944 XXe > 1944 XXIe
Genre : Roman



En savoir plus

Église Saint-François Église Saint-François

©PhBreard, VduH

Bassin du Roy Bassin du Roy

©PhBreard, VduH

Affiche du film <i>Le Havre</i>, d’<a href='spip.php?page=biographie&id_article=444'>A. KAURISMÄKI</a> Affiche du film <i>Le Havre</i>, d’<a href='spip.php?page=biographie&id_article=444'>A. KAURISMÄKI</a>

© Pyramides

Église Saint-François, 1945, photographie Église Saint-François, 1945, photographie

©BM

Navires de pêcheurs à quai dans le bassin du Roy, photographie, 1910 Navires de pêcheurs à quai dans le bassin du Roy, photographie, 1910

©AM

rue Dauphine, photographie, 1928 rue Dauphine, photographie, 1928

©BM

rue de Bretagne n°28, 1928 rue de Bretagne n°28, 1928

©BM

Affiche du film <i>Un homme marche dans la ville</i> Affiche du film <i>Un homme marche dans la ville</i>

© René Château

> Les représentations de Saint-François
     Descriptions of Saint-François area

L’essentiel de l’épisode havrais du roman de Henry MILLER Tropique du Cancer (1934) se déroule entre les quartiers voisins de Saint-François et de Notre-Dame. Saint-François fut pendant longtemps le quartier des pêcheurs, qui rassemblait aussi les lieux de plaisirs. Dans les mêmes années, Louis-Ferdinand CÉLINE décrit l’univers du port et des matelots dans son argument de dessins animés Voyou Paul. Brave Virginie (1937), composé à l’occasion du bicentenaire de la naissance de Bernardin de Saint-Pierre.

Francis CARCO consacre un poème au quartier des pêcheurs au Havre, ville qu’il désigne par la périphrase « une ville énorme au bord de l’eau » (1958). C’est cette même atmosphère portuaire qui traverse la Chanson de Margarett (1957), écrite par Pierre MAC ORLAN, l’auteur du roman Quai des brumes.

Émile DANOËN a consacré tout un roman à l’ancien quartier Saint-François (Une maison soufflée aux vents, 1951), dont il raconte l’histoire depuis le XIXe siècle, à travers le destin d’une famille. Dans les premières pages de l’ouvrage, il évoque les deux visages du quartier, avant et après 1944.

On peut voir des images du quartier Saint-François en reconstruction après la guerre dans le film de Marcel PAGLIERO Un homme marche dans la ville (1950).

De nombreuses scènes du Havre (2011) d’Aki KAURISMÄKI se déroulent dans ce quartier.

Plusieurs peintres ont représenté les quais de Saint-François, dont Othon FRIESZ (1879-1949) dans Le Havre. Bassin du Roy (1906), et Albert MARQUET (1875-1947) dans Le Bassin du Roy au Havre (1906).

Most scenes in Tropic of Cancer (1934), by Henry Miller, that are set in Le Havre take place in the neighbouring areas of Saint-François and Notre-Dame. For a long time, Saint-François was the fishermen’s neighbourhood, and also included houses of pleasure.

[Read more]