scoop Facebook



Accueil > Étape 11

11
20

 PLAN 

Quartier : Centre reconstruit
Lieux mentionnés : Port. Centre-ville. Mer. Bassin.


Panorama 1 Panorama 1

©PhBreard, VduH

Panorama du Havre bombardé Panorama du Havre bombardé

© F. FERNEZ, Archives municipales

Panorama du Havre bombardé Panorama du Havre bombardé

© F. FERNEZ, Archives municipales

Panorama du Havre bombardé Panorama du Havre bombardé

© F. FERNEZ, Archives municipales

LE HAVRE BOMBARDÉ
VU PAR MICHEL LEIRIS

LE HAVRE, BOMBED TO NEAR OBLIVION,
SEEN BY MICHEL LEIRIS

Dans plusieurs de ses œuvres, Michel Leiris (1901-1990) évoque Le Havre, où il aimait séjourner. En 1945, il décrit la ville après les bombardements.

In several of his books, Michel Leiris (1901-1990) mentions Le Havre, which he liked to visit. In 1945, he described the city after it had been bombed.

« Le Havre est actuellement en grande partie détruit et j’aperçois cela de mon balcon, qui domine le port d’assez loin et d’assez haut pour qu’on puisse estimer à sa juste valeur l’effarante table rase que les bombes ont faite du centre de la ville comme s’il s’était agi de renouveler, dans le monde plus réel, sur un terrain peuplé de vivants, la fameuse opération cartésienne. […] Reste, qu’au Havre même, les choses continuent et que la vie urbaine persévère. Par-dessus les maisons intactes comme par-dessus l’emplacement des ruines, il y a par intermittence, malgré le temps pluvieux, un clair et beau soleil. Bassins nautiques et toitures miroitantes, mer écumeuse au loin […] Des moteurs ronflent ; tramways et bicyclistes passent ; les gens flânent ou s’affairent et mainte fumée monte. »

Michel LEIRIS, « De la littérature considérée comme une tauromachie », L’Âge d’Homme ©Gallimard, 1945. Citation extraite du volume Folio, p. 11. www.gallimard.fr

Écoutez l'extrait

Lecture Jean-Pierre Guiner; prise de son Dan Hérouard © Gallimard

Michel Leiris

© Sylvain DOUSSA

XVIe-XVIIIe XIXe XXe < 1944 XXe > 1944 XXIe
Genre : Écrits personnels



En savoir plus

Les tombes du Square Saint-Roch Les tombes du Square Saint-Roch

©Bibliothèque Armand Salacrou

Les décombres de la rue de Paris en 1944, photographie Les décombres de la rue de Paris en 1944, photographie

© Fonds Will, Bibliothèque Armand Salacrou

> Les représentations du Havre bombardé
     Descriptions of Le Havre bombed

Plusieurs auteurs ont évoqué les bombardements de septembre 1944, qui ont détruit la quasi-totalité de la cité.

Raymond Queneau (1903-1976) a souvent décrit sa peine de voir sa ville natale détruite.

Émile Danoën (1920-1999), dans le roman qu’il consacre exclusivement au quartier Saint-François (Une maison soufflée aux vents), commence par évoquer la blessure que constitue pour lui la destruction de ce vieux quartier.

Plusieurs hommes de lettres locaux, tel Bernard Esdras-Gosse (1903-1962), ont également livré des témoignages, mi-historiques, mi-littéraires, sur Le Havre en 1944.

Chez Pascal Quignard (1948-), le spectacle des ruines invite à une méditation sur les hommes, l’Histoire, mais aussi sur le sens à donner à l’écriture.

Le cinéaste Christian ZARIFIAN (1942-2010) a dressé, dans Table rase, un vaste documentaire sur la destruction du Havre.

La ville détruite, puis en voie de reconstruction, a fait l'objet de très nombreuses photographies, émanant notamment de Georges PRIEM, Francis FERNEZ, William BEAUFILS, Robert LHOMMET.

Several authors described the September 1944 bombings that destroyed the city almost entirely.

[Read more]