scoop Facebook



Accueil > Étape 16

16
20

 PLAN 

Quartier : Thiers
Lieux mentionnés :


Palais de justice, au fond le commencement de la rue J-B Eyriès, carte postale (AM Noël), XIX<sup style='font-size:0.5em;'>e</sup> Palais de justice, au fond le commencement de la rue J-B Eyriès, carte postale (AM Noël), XIX<sup style='font-size:0.5em;'>e</sup>

© BM

Rue J-B Eyriès, 2013 Rue J-B Eyriès, 2013

©Collette Valentine, VduH

JEAN DUBUFFET
ÉCRIVAIN

JEAN DUBUFFET
WRITER

Dans son œuvre Biographie au pas de course, le peintre et écrivain Jean Dubuffet (1901-1985) évoque son enfance au Havre, dans l’entreprise familiale, située dans les rues Juste Viel et Jean-Baptiste Eyriès. Il y parle également du goût de son père pour les livres.

In his work Biographie au pas de course, painter and writer Jean Dubuffet (1901-1985) recalls his childhood in Le Havre, in the family business, on Juste Viel and Jean-Baptiste Eyriès streets. He also mentions his father’s passion for books.

« Mon enfance se déroula au Havre dans une maison de deux étages aux pièces peu spacieuses. Il y avait au rez-de-chaussée un petit salon bien lambrissé et capitonné pourvu de quelques chaises en cercles et de nombreux bibelots-statuettes, petits vases. Il n’avait d’usage qu’une après-midi par semaine, à jour fixe, pour ma mère y recevoir des visites. […]
Mon père […] avait une passion des livres et ne cessait d’en acheter, il y en avait des piles dans tous les coins. Il était abonné à de nombreuses revues littéraires ou satiriques (il affectionnait la satire et la polémique). Il était chauvin, les auteurs étrangers ne l’intéressaient guère, il révérait spécialement Montaigne, Bayle, La Bruyère, Rivarol, Léon Bloy. »

Jean DUBUFFET, Biographie au pas de course©Gallimard, 2001, p. 7-9. www.gallimard.fr

Écoutez l'extrait

Lecture Bruno Lecoq; prise de son Dan Hérouard © Gallimard

Jean Dubuffet

© BM

XVIe-XVIIIe XIXe XXe < 1944 XXe > 1944 XXIe
Genre : Écrits personnels



En savoir plus

Jean Dubuffet et Georges Limbour en classe enfantine, Lycée du Havre 1910 Jean Dubuffet et Georges Limbour en classe enfantine, Lycée du Havre 1910

©BM

Palais de Justice, au fond la rue J.-B ; Eyriès, carte postale, début XX<sup style='font-size:0.5em;'>e</sup> Palais de Justice, au fond la rue J.-B ; Eyriès, carte postale, début XX<sup style='font-size:0.5em;'>e</sup>

©AM

Rue Juste Viel, 2013 Rue Juste Viel, 2013

©Collette Valentine, Vduh

Lettre à André Heudron, 2 avril 1977 Lettre à André Heudron, 2 avril 1977

© BM

> Le Havre de Jean Dubuffet
     Le Havre in the author's works

Jean Dubuffet mentionne ses camarades du lycée François 1er dans sa Biographie au pas de course, ouvrage qui nous rappelle que le peintre havrais fut aussi l’auteur d’une œuvre littéraire importante.

Les rapports de Dubuffet avec sa ville natale furent complexes. Le peintre a souvent exprimé un rejet du Havre, comme en témoigne une lettre au poète havrais Jacques Berne, dans laquelle Dubuffet évoque les rues de son enfance, dont la rue Juste Viel. Mais d’autres courriers au même auteur attestent aussi de l’intérêt qu’il porte à la ville. Jean Dubuffet semble enfin s’être réconcilié avec Le Havre à l’occasion de l’exposition que la ville lui a consacrée en 1977, notamment grâce à son ami Jacques Berne.

Jean Dubuffet mentions his friends from the François 1st high school in his Biographie au pas de course, a work that reminds us that the painter from Le Havre is also the author of an extensive literary legacy.

[Read more]